GECFAPPE

Qui sommes nous?

Groupe d’Etude en Clinique Familiale Psychanalytique de la Petite Enfance

Le GECFAPPE, créé en 1991, est un groupe de formateurs cliniciens composé de pédopsychiatres et de psychologues qui travaillent avec des futurs parents et des familles avec des bébés et de tout jeunes enfants. Ce groupe est spécialisé dans la réflexion et la recherche sur la clinique et les approches thérapeutiques des troubles de la parentalité et des relations précoces.

Nous développons des formations qui s'appuient sur nos expériences cliniques d’orientation psychanalytique, familiale, du développement sensori-moteur ainsi que sur les acquis de l'observation du bébé selon la méthode d'Esther Bick, sur les apports des échelles d'évaluation notamment celle du comportement néonatal du nourrisson de TB Brazelton.

Présentation du GECFAPPE

Le GECFAPPE organise des formations pour aider les professionnels de la petite enfance à aborder les situations cliniques parents-bébé et les situations des bébés en lieu d’accueil.

Nos formations visent entr’autre à mieux comprendre et travailler avec le climat émotionnel très intense de ces rencontres avec le bébé avec son environnement.

Devenir parent est un moment charnière potentiellement critique dans la vie d’un homme et d’une femme. Le projet d’enfant, la grossesse, l’accès à la parentalité sont des périodes de nombreux remaniements psychiques et identitaires, sources de nouvelles transformations mais aussi d’éventuels conflits internes.

Le bébé arrive au monde avec ses compétences et ses caractéristiques propres. Il est d’emblée un partenaire actif dans la rencontre avec ses parents.

La période périnatale riche et mouvementée, dite de «transparence psychique», favorise la réactivation de conflits infantiles non résolus chez certains parents. Des souvenirs de relations difficiles avec leurs propres parents ou leur fratrie, des souffrances d’enfant, des blessures non cicatrisées, des angoisses non métabolisées, des vécus traumatiques, sont réveillés de manière consciente et inconsciente et peuvent entrainer des difficultés dans l’établissement des relations précoces avec le nouveau-né. Ces dysfonctionnements interactifs peuvent se résorber quand les parents et le bébé trouvent un meilleur accordage affectif au fil des premières semaines de rencontre mais, ils peuvent s’aggraver lorsque les parents n’arrivent pas à se dégager de leur propre souffrance infantile.

C’est ainsi que des professionnels, médecin, pédiatre, infirmière sociale, psychologues, pédopsychiatres,… sont souvent amenés à recevoir des parents, qui se sentent démunis et fragilisés dans leurs compétences parentales, et un bébé qui exprime le plus souvent son mal-être par des troubles somatiques ou du comportement.

La clinique des relations précoces parents-bébé touche à la constitution des premiers liens et la façon dont ceux-ci se sont tissés en chaque parent. Les angoisses primitives du bébé, ses mécanismes pour y faire face, ses débordements et ses états de détresse, peuvent entrer en écho avec les angoisses anciennes et actuelles des parents et avec la manière dont ceux-ci ont pu les transformer, les apaiser et les élaborer au cours de leurs propres développements psychiques.

De la même façon, cette clinique sollicite intensément les professionnels au niveau personnel.

C’est pourquoi, le GECFAPPE organise deux formations pour aider les professionnels de la petite enfance à aborder ces situations cliniques parents-bébé, à mieux les comprendre et à travailler avec le climat émotionnel très intense de ces séances conjointes.

Formations / Agenda

Parents-Bébé: Ces liens qui nous questionnent

Cette formation s'adresse aux professionnels ayant une pratique clinique avec de jeunes enfants (0 à 3 ans) et leurs parents ( consultations pédiatriques, maternités, centres néonataux, hôpitaux, consultations ONE, milieux d'accueil, service d’aide à la jeunesse, pratique libérale...).

Cette formation vise à sensibiliser à l'évolution psychoaffective et sensori-motrice du nourrisson en relation avec son environnement.

Les relations précoces du nourrisson avec ses parents sont déterminantes pour le développement ultérieur de son fonctionnement mental, de ses capacités cognitives et instrumentales, et son équilibre psychosomatique. La naissance à la vie psychique du bébé se développe en résonance avec le fonctionnement mental de ses parents en lien avec leurs histoires familiales.

Une attention particulière sera portée aux expressions symptomatiques diverses évoquant un malaise chez le bébé. La compréhension des troubles psychopathologiques se fera en tenant compte des compétences du bébé, de ses interactions avec l'entourage, de la dynamique familiale et de son inscription dans la lignée transgénérationnelle.

Séminaires: 9 samedis de 9h à 15h

  • exposés théoriques
  • discussions de cas cliniques
  • mises en situation – jeux de rôles

Thèmes des séminaires:

  • Devenir parents - Naissance à la vie psychique du bébé
  • Les compétences du bébé et les troubles du développement
  • Les troubles de l’alimentation
  • Les troubles du sommeil
  • Les désordres somatiques : l’enfant malade
  • Les troubles du comportement
  • Les séparations
  • Les retraits pathologiques : dépression-signes précoces d’autisme.
  • Grandir-Sexualité infantile : devenir une petite fille-un petit garçon
Dépliant

Formation au travail psychothérapeutique parents-bébé

Ce cycle de 2 années s'adresse aux pédopsychiatres, aux psychologues et à d’autres professionnels ayant une expérience clinique dans le cadre de la périnatalité et des relations parents-bébé (0-36 mois).

La vie psychique du bébé naît dans le creuset des interactions avec ses parents et se développe en résonance avec leur fonctionnement mental, leur histoire familiale et leur histoire de couple. Les relations précoces du nourrisson avec ses parents sont déterminantes pour le développement de son fonctionnement psychique, de ses capacités cognitives, psychomotrices, instrumentales et de son équilibre psychosomatique.

L'accès à la parentalité entraîne des bouleversements qui ouvrent sur une période de remaniements internes et relationnels. La mobilisation psychique particulière de ce moment de la vie et la dépendance totale du nourrisson à ses parents rendent l'approche psychothérapeutique spécifique.

La rencontre thérapeutique du tout petit et de ses parents sollicite intensément le professionnel sur le plan de ses émotions et de ses représentations.

Cette formation se réfère aux théories psychanalytiques et familiales. Elle a pour objectif l'élaboration de situations cliniques et l'acquisition de techniques psychothérapeutiques.

1ère annnée

Séminaires théorico-cliniques : 6 samedis de 9h à 12h30

Thèmes:

  • Le fonctionnement familial
  • Le transgénérationnel
  • Les pathologies familiales
  • Clinique des thérapies brèves et des thérapies au long cours
  • Le travail en réseau
  • Le travail psychothérapeutique à domicile
  • Séminaires de lecture

Groupes de supervision : 15 séances de 2 heures.
Discussion de situations cliniques en petits groupes de 3 à 5 participants (horaire à préciser).

Séances de jeux de rôles : 8 samedis de 9h30 à 12h30.
Ces séances visent à sensibiliser les participants aux mouvements transféro-contretransférentiels de la relation clinique.

2ème annnée (190h)

Séminaires théorico-cliniques : 6 samedis de 9h à 12h30

Thèmes:

  • Le cadre
  • Le transfert – le contretransfert
  • L’analyse des interactions
  • Les modes d’intervention
  • La place de l’enfant dans la consultation
  • Les techniques psychothérapeutiques

Groupes de supervision : 15 séances de 2 heures.
Discussion de situations cliniques en petits groupes de 3 à 4 participants (horaire à préciser).

Séances d’observation du nourrisson : 12 samedis de 9h à 12h30.

  • Méthode inspirée d’Ester Bick
  • Observations amenées par les participants.
  • Une attention particulière est accordée aux diverses modalités de communications (corporelles, émotionnelles, langagières, …) de l’enfant dans son environnement et à nos différents niveaux d’écoute et de compréhension (émotionnelle, intellectuelle, …).
Dépliant

Formation pour des pratiques spécifiques:
Quel bras pour le bébé placés?

Cette formation s'adresse aux professionnels ( puéricultrices, infirmières, éducateurs, coordinateurs, kinésithérapeutes, psychomotriciens…) qui s'occupent de tout jeunes enfants (0-4 ans) dans le cadre d'institutions d'hébergement, d'accueil, et/ou de soins et/ou de placements de longues durées (pouponnières, maisons d'enfants, maisons maternelles, structures psychiatriques mère-bébé, centres pour enfants malades, services de pédiatrie…).

Les intervenants sont confrontés à la souffrance des jeunes enfants privés d'un tissu familial permanent et sécurisant. Ces enfants sont souvent issus de milieux dysfonctionnels, carencés ou pathologiques. Ils sont soumis à des sollicitations émotionnelles intenses et spécifiques à ce type de situations.

Comment développer une écoute des différents langages du bébé, de ses modes de communication corporels, émotionnels, verbaux ?

Comment essaie-t-il de faire entendre sa souffrance et de nous la montrer? Comment prendre en compte la détresse du tout petit et être sensible à ses manifestations tout en étant confrontés à un nombre important d'enfants et à toute la charge de travail que cela implique?

Cycle de 4 Journées de 9h à 15 h (le vendredi)

Thèmes proposés:

  1. Les soins psycho-corporels dans le développement du bébé et du jeune enfant.
  2. Les signes de souffrance chez le bébé et chez le jeune enfant.
  3. Les séparations.
  4. Les relations avec les familles et/ou l’environnement psycho-social.

A partir de situations, d’expériences professionnelles amenées par les participants, différentes modalités de travail seront proposées :

  • Repères théoriques
  • Observation du bébé dans son environnement
  • Médias divers
Dépliant

Le Gecfappe peut également organiser des formations pour des équipes ayant une demande plus spécifique.

Supervisions

Supervisions d'équipe, individuelle et de groupe, groupe d'observation du bébé suivant la méthode Esther Bick et ses applications

Formations partenaire

Formation au NBAS (Neonatal Behavioral assassmet scale) de T.B. Brazelton:
Brussels Brazelton Center

Contacts:

Evenements partenaires

A venir...

Liens

N'hésitez pas à nous contacter pour ajouter un lien vers votre site...

Les formateurs

Heidy Allegaert
  • Médecin, psychothérapeute, psychodramatiste
  • Responsable du service de parentalité Fil-à-Fil à Isosl-Liège
    et SSM-Accolade.
  • Pratique libérale.
Jacqueline Blockmans
  • Psychologue, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse et IPA),
  • Formatrice à l'Institut de Formation aux Interventions en Santé Mentale (IFISAM).
  • Pratique clinique dans le domaine de l’adoption et de l’expertise judiciaire pour les bébés et jeunes enfants en pouponnière.
  • Pratique libérale (clinique enfant, familiale et adulte).
Katy Bogliatto
  • Pédopsychiatre, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse et IPA), thérapeute familiale.
  • Consultante au service de PMA du Chirec.
  • Formatrice à la Formation Continue aux Cliniques Psychothérapeutiques infanto-juvénile (ULB)
  • Pratique libérale : relation précoce parents-bébé, périnatalité, enfants, adultes
Maggy Camus
  • Psychologue, psychothérapeute, thérapeute du développement.
  • Formatrice à l’Institut de Formation aux Interventions en Santé Mentale (IFISAM) Pratique libérale: clinique enfant et thérapie des relations précoces parents-bébé.
Claire De Vriendt-Goldman
  • Pédopsychiatre, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse et IPA)
  • Chef de service de Psy Périnatale à l’Hôpital Delta et au Centre médical E. Cavell.
  • Formatrice à l'Echelle d'évaluation du comportement néonatal du nourrisson selon T.B. Brazelton
  • Formatrice au Groupe d'Etudes et de Recherche Cliniques Psychanalytiques pour l'Enfant et l'Adulte (GERCPEA)
  • Pratique libérale: relation précoce parents-bébé, périnatalité, enfant, adulte
Marie-Paule Durieux
  • Pédopsychiatre, psychanalyste ( Société Belge de Psychanalyse et IPA), thérapeute familiale.
  • Formatrice à l'Echelle d'évaluation du comportement néonatal du nourrisson selon T.B. Brazelton
  • Formatrice au Groupe d'Etudes et de Recherche Cliniques Psychanalytiques pour l'Enfant et l'Adulte (GERCPEA), à la formation continue aux Cliniques
  • Psychothérapeutiques infanto-juvénile (ULB), à l'Institut de Formation aux Interventions en Santé Mentale (IFISAM).
  • Médecin consultant au service néonatal de l’HUDERF
  • Pratique libérale: relation précoce parents-bébé, périnatalité, enfant, adulte.
Anne Englert
  • Psychologue, psychodramatiste, psychanalyste ( Société Belge de Psychanalyse et IPA).
  • Formatrice à l'observation du nourrissons selon Esther Bick et ses applications. Formatrice au Groupe d'Etudes et de Recherche Cliniques Psychanalytiques pour l'Enfant et l'Adulte (GERCPEA), à l'Institut de Formation aux Interventions en Santé Mentale (IFISAM)
  • Pratique libérale et au Service de Santé Mentale ( SeSaMe,Ville de Bruxelles).
Christine Desmarez
  • Pédopsychiatre, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse et IPA), psychodramatiste, thérapeute familiale.
  • Formatrice au Groupe d'Etudes et de Recherche Cliniques Psychanalytiques pour l'Enfant et l'Adulte (GERCPEA) et à la Formation Continue aux Cliniques Psychothérapeutiques infanto-juvénile (ULB).
  • Pratique libérale (Grand-Duché de Luxembourg).
Anne Reinaers
  • Pédopsychiatre, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse).
  • Formatrice à l’observation du nourrisson selon Esther Bick et ses applications.
  • Pédopsychiatre au service Fil-à-Fil, clinique de la parentalité ( ISoSl, Liège).
  • Pratique libérale: relation précoce parents-bébé, périnatalité, enfant, adulte

Les formateurs associés

Nicole Zucker
  • Pédopsychiatre, psychanalyste, membre de la Société Belge de Psychanalyse et de l’IPA.
  • Médecin-directeur du SSM de la ville de Bruxelles
  • responsable de l’équipe enfant et de l’équipe de prévention dans les écoles maternelles.
  • Pratique libérale de pédopsychiatre-psychanalyste, notamment en clinique de la petite enfance.

© Copyright 2019 - GECFAPPE